50 ans d’engagement des femmes du Centre-Sud

Exposition du 2 novembre 2023 au 3 mars 2024

En 2021 et en 2022, le Comité social Centre-Sud et le Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal (CÉAF), deux organismes pionniers du mouvement communautaire et témoins privilégiés de l’engagement des femmes dans le quartier, fêtaient respectivement 50 ans d’activité. 

Une mémoire à préserver

Née de la volonté d’amorcer un mouvement pour recueillir la mémoire de ces femmes aux contributions exceptionnelles, l’exposition propose de rencontrer les Bâtisseuses mises en lumière par les femmes du Comité social et du CÉAF. Au cours d’ateliers réalisés d’octobre 2022 à juin 2023, le comité a pu identifier une première série de Bâtisseuses : des femmes engagées et militantes qui ont eu un impact positif dans leur communauté. Grâce à leurs témoignages et à une sélection d’archives, découvrez les luttes portées par ces femmes au cours des 50 dernières années.

Atelier du Comité des Bâtisseuses, 15 mars 2023.
Photo : Julie Landreville. Écomusée du fier monde.

Un engagement communautaire et féministe

Manifestation des membres du Comité social.
Archives du Comité social Centre-Sud.

Entre 1963 et 1968, une vingtaine de comités citoyens sont fondés dans les quartiers populaires de Montréal. Dans le Centre-Sud, la santé et les mauvaises conditions de vie sont les principales préoccupations de la population. On ouvre alors la Clinique des citoyens de Saint-Jacques, qui traite tout le monde gratuitement et bénévolement.
Son succès est si impressionnant et motivant qu’un mouvement est lancé.

En 1969, on lance l’opération « boule de neige », une campagne de mobilisation pour créer d’autres projets communautaires dans le quartier. Cinq ans plus tard, 33 organismes populaires seront actifs dans Centre-Sud. Parallèlement, au tournant des années 1970, les mouvements féministes transforment la société québécoise Les féministes ont popularisé de nouvelles manières de faire de la politique. Groupes d’entraide, projets d’art, grandes manifestations, coups d’éclat… tous les moyens sont bons pour se libérer ! Ces manières originales de lutter ont nourri le militantisme des générations suivantes.

Le Comité social Centre-Sud

En 1971, Claude Lefebvre et Sœur Clémence Cabana s’allient pour fonder un projet populaire dans la paroisse de Sacré-Cœur, dans le Centre-Sud. Le duo mobilise une dizaine de personnes, principalement des femmes. Réuni dans la cuisine d’une des participantes, le groupe discute des problèmes d’endettement, de la défense des personnes assistées sociales et de la création d’un service de distribution de pain. Après une série de six réunions de cuisine, on fonde officiellement le Comité social.

Le 1710, rue Beaudry. Archives du Comité social Centre-Sud.
Premier vestiaire du Comité social, 1974.
Archives du Comité social Centre-Sud.

En mars 1974, le Comité adopte un nouveau slogan qui précise ses objectifs : Dépanner, Éduquer, Lutter. Après avoir occupé différents locaux dans le quartier, le Comité social s’installe en 1978 dans l’ancienne école de Salaberry, au 1710, rue Beaudry. La même année, il obtient le statut de centre d’éducation pour adultes par la Commission des écoles catholiques de Montréal.

Le Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal

En 1972, des femmes du Centre-Sud fondent un groupe d’entraide pour les familles du quartier : le Service aux familles. On y organise une garderie, un service de dépannage, des activités de loisir et des sessions d’information. Puisque le Centre est principalement fréquenté par des femmes, on s’oriente de plus en plus autour de leurs besoins. En 1982, le Services aux familles change de nom pour devenir le Centre d’éducation et d’action des femmes de Montréal : un espace féministe autogéré qui intervient exclusivement auprès des femmes. Cette même année, l’équipe du CÉAF travaille à préciser son analyse politique : ce sont les violences et les mauvaises conditions de vie qui causent les problèmes des femmes. C’est à ces enjeux qu’il faut s’attaquer !

Travailleuses et membres du CÉAF, 1987.
Archives du CÉAF.

Découvrez nos Bâtisseuses !

Consultez les capsules vidéo présentées dans l’exposition sur notre page YouTube.

Activités à venir :

Visite guidée commentée

  • Dimanche 3 mars, 13 h 30

L’Écomusée du fier monde vous invite à participer à une visite commentée de l’exposition, en compagnie d’une médiatrice culturelle ainsi que des ambassadrices du Comité des Bâtisseuses. Découvrez l’exposition à travers les yeux de celles qui ont participé à porter ce projet.

Activités passées :

Ateliers de création d’œuvres en mosaïque

En compagnie de Marie Giro, artiste visuelle et animatrice d’ateliers d’art au Comité social Centre-Sud, initiez-vous aux techniques de la mosaïque.

Récréation ludique et jeux de connexion

  • Dimanche 4 février 2024, de 14 h 00 à 16 h 00

Joignez-vous à un atelier amusant intégrant des jeux de connexion, des exercices d’empathie ainsi que des notions de consentement et de négociation. Cet atelier est animé par Éliane Bonin, artiste multidisciplinaire qui s’exprime à travers le cirque social. 

Lancement de la publication

  • Jeudi 15 février, de 17 h 00 à 19 h 00

Assistez au lancement de la publication, qui regroupe plusieurs contenus de l’exposition ainsi que des éléments inédits.

Ce projet est réalisé grâce au soutien financier du gouvernement du Québec.