Visuel Fugues se souvient

 

Dans le cadre de l’exposition Fugues se souvient : 30 ans d’homosexualité au Québec, assistez à une causerie sur la santé gaie.

 

L’épidémie du VIH-sida a mis de l’avant de nombreuses questions sur la santé des hommes gais, ici et partout dans le monde. Auparavant, on ne les voyait que comme des malades à guérir et on avait peu considéré les homosexuels comme une communauté à part entière, avec des réalités distinctes et des besoins spécifiques. Avec les années, parallèlement aux campagnes de prévention contre les ITSS, les plans d’action pour une meilleure santé sexuelle ont de plus en plus intégré des aspects de santé mentale, physique ou sociale dans une vision plus globale et inclusive. Fait-on assez pour la santé des hommes gais? Les femmes et les trans, dont les besoins en santé sont souvent différents de ceux des hommes, sont-ils mieux servis en termes de santé et de mieux-être? Peut-on affirmer que la communauté LGBT est aujourd’hui en meilleure santé qu’avant? Quels sont les défis de l’avenir?

 Intervenants :

  • Jonathan Dubé, membre du conseil d’administration et intervenant sur la ligne de Gai Écoute
  • Robert Rousseau, directeur général de RÉZO
  • Benoit Turcotte, assistant de recherche projet SPOT et étudiant au baccalauréat en sexologie à l’Université du Québec à Montréal
  • Daniel Vaudrin, président de GLISA International

 

Mercredi 16 juillet 2014, de 18 h à 19 h
Entrée libre
Réservations : 514 528-8444 ι
 

Logo TD