Marie-Josée Lemaire-Caplette : lauréate du Prix Relève 2013 de la Société des musées québécois

Montréal, le jeudi 10 octobre 2013.- Le mercredi 9 octobre, dans le cadre de son congrès annuel, la Société des musées québécois (SMQ) a remis le Prix Relève à Marie-Josée Lemaire-Caplette, chargée de projet et responsable des communications à l’Écomusée du fier monde. La SMQ décerne annuellement des prix récompensant l’excellence de projets ou de professionnels du milieu muséal d’ici. L’un de ces prix souligne le talent d’un professionnel s’étant démarqué au cours de sa jeune carrière.

Marie-Josée Lemaire-Caplette, un atout pour la muséologie québécoise
Marie-Josée Lemaire-Caplette Photo : Julie Landreville
Marie-Josée Lemaire-Caplette
Photo : Julie Landreville

Détenant une double formation en communications et en muséologie, Marie-Josée Lemaire-Caplette occupe à la fois le poste de chargée de projet et de responsable des communications à l’Écomusée du fier monde. Cette position l’a amenée à coordonner, dans les dernières années, deux projets d’envergure par lesquels elle s’est démarquée : le repositionnement du musée et la redéfinition de son identité visuelle, ainsi que le renouvellement de l’exposition permanente.

Parmi ses autres expériences, Marie-Josée Lemaire-Caplette compte la coordination d’un projet novateur et de nature citoyenne, Habiter une ville durable, qui portait sur le développement durable en milieu urbain. Elle a aussi coordonné deux expositions abordant respectivement la question de la santé mentale et de la déficience sous l’angle de la créativité et selon une approche citoyenne : Élan de vie (2010) et Chut! Regardez… (2013). Elle a ainsi relevé le défi d’aborder des questions délicates et de travailler avec des groupes souvent marginalisés par les musées.

Une professionnelle dynamique, impliquée dans son milieu professionnel

Dans le secteur de l’art, Marie-Josée Lemaire-Caplette a assuré bénévolement le rôle de chargée de projet pour l’exposition SOL_O de la peintre Catherine Turgeon en 2009. Elle a ainsi démontré son aptitude à organiser une exposition d’œuvres et a mis à profit ses connaissances au service d’une artiste émergente.

Membre de la SMQ depuis 2005, elle possède une excellente connaissance du réseau, des professionnels et des institutions. Elle manifeste un réel intérêt pour l’aspect professionnel des musées. L’attribution du Prix Relève à Marie-Josée Lemaire-Caplette confirme le fait qu’elle constitue un atout important pour l’Écomusée du fier monde, mais aussi pour l’ensemble de la communauté muséale québécoise.

Musée d’histoire et musée citoyen

Depuis plus de 30 ans, l’Écomusée du fier monde est à la fois un musée d’histoire industrielle et ouvrière de Montréal et un musée citoyen. Reconnu et soutenu par le ministère de la Culture et des Communications, l’Écomusée explore l’histoire du travail et met en valeur le patrimoine du Centre-Sud de Montréal. Il développe une pratique muséale axée sur l’éducation populaire et favorise la participation citoyenne à ses activités. L’Écomusée du fier monde, c’est un musée qui évoque la fierté des résidents du quartier et leur capacité à se prendre en main.

Renseignements : 514 528-8444 | ecomusee.qc.ca

– 30 –

Renseignements : Maria Luisa Romano | 514 528-8444 |

Source : Écomusée du fier monde

Téléchargement