Risquer le rêve à plusieurs

Montréal, le mercredi 14 mai 2014- Généralement cachées, voire ignorées, les femmes sans-abri existent et leur réalité est souvent méconnue. L’Écomusée du fier monde et l’Auberge Madeleine s’unissent pour donner une voix à ces femmes et leur permettre de s’exprimer. L’exposition Risquer le rêve à plusieurs présente une série d’œuvres picturales et numériques, fruit d’une création collective réunissant soixante femmes sans-abri ou intervenantes de l’Auberge Madeleine, et Claude Majeau, artiste enseignante. L’exposition est à l’affiche du 15 mai au 8 juin 2014, à l’Écomusée du fier monde.

L’entrée lors de la performance au Centre l’Hexagram, 23 avril 2013. © Claude Majeau
L’entrée lors de la performance au Centre l’Hexagram, 23 avril 2013.
© Claude Majeau

Des œuvres étonnantes et émouvantes

Au fil de l’exposition, découvrez huit œuvres collectives mettant en valeur les espaces de vie de l’Auberge Madeleine, lieu transitoire pour des femmes en difficulté. De la pièce symbolique qu’est la chambre, en passant par des lieux de rassemblement tels que la cuisine et le salon, pénétrez dans l’univers de ces femmes sans-abri et des intervenantes qui y œuvrent. L’artiste Claude Majeau et ces femmes ont pris pinceaux et crayons pour partager, avec courage et générosité, leur histoire et leur vision de cette ressource d’hébergement.

De véritables manifestes

Ces toiles sont aussi des manifestes révélant les besoins de ces femmes. Certains sont évidents : un toit, un lit, de la nourriture. D’autres le sont moins, comme le soulagement et la sécurité que représentent l’arrivée à l’Auberge Madeleine, puis l’écoute, l’intimité et la dignité qu’elles y retrouvent. Des esquisses, des mots et des objets sont disposés dans l’espace et mettent de l’avant certaines de ces réalités.

De la poésie numérique

À l’aide de photos et de témoignages, une dizaine de participantes ont réalisé une œuvre numérique interactive. Les sons, images, et mots créent une poésie numérique illustrant ce qu’elles ressentent. Le public est invité à produire à son tour une œuvre originale à partir du travail de l’artiste et des femmes.

Ce projet d’art communautaire est le fruit de 25 rencontres-ateliers où 60 femmes ont partagé leur vécu et rendu hommage à l’Auberge Madeleine pour son 30e anniversaire. Cette forme d’art est basée sur la collaboration entre un artiste et une communauté, et vise à établir un lien social entre les personnes marginalisées et la société. Dans cette exposition, soixante femmes vous proposent ce rêve à plusieurs.

Écomusée du fier monde
2050, rue Amherst
Angle Ontario
Métro Berri-UQAM

Horaire
Mercredi : 11 h à 20 h
Jeudi/vendredi : 9 h 30 à 16 h
Samedi/dimanche : 10 h 30 à 17 h

Tarifs
Adulte : 8 $
Étudiant/aîné/enfant plus de 6 ans : 6 $
Famille (2 adultes, 3 enfants) : 16 $

Renseignements : 514 528-8444 | ecomusee.qc.ca

– 30 –

Photographies et entrevues disponibles sur demande.

Renseignements :
Marie-Josée Lemaire-Caplette | 514 528-8444 |
Source : Écomusée du fier monde et Auberge Madeleine

Téléchargement :